Région désignée

Région désignéeLettres typesCartesLes impacts positifs...

Nous avons besoin de vous pour que la grande Région de Waterloo puisse être désignée selon la

Loi sur les services en français de l’Ontario

La Loi de 1986 sur les services en français (LSF) garantit au public le droit de recevoir des services en français de la part des ministères et organismes du gouvernement de l’Ontario situés dans une région désignée ou la desservant. À ce jour, environ 85 % des Franco-Ontariens habitent dans une des 25 régions désignées que compte l’Ontario. Toutefois, la grande Région de Waterloo ne figure pas parmi la liste. L’Association des francophones de Kitchener-Waterloo (AFKW) et le Centre communautaire francophone de Cambridge (CCFC) ont entrepris des démarches en février 2010 auprès de l’Office des Affaires francophones (OFA) pour que la Région de Waterloo obtienne cette désignation.

Ce dossier est toujours actif au sein de l’OFA et celui-ci met régulièrement à jour les données de notre dossier pour les transmettre à la Ministre déléguée aux affaires francophones, Madame Madeleine Meilleur. Une fois le dossier bien étoffé, la Ministre pourra le présenter au conseil des Ministres où un vote aura lieu.

Texte intégral sur la Loi sur les services en français

Sources :
Commissariat aux langues officielles
Commissariat aux services en français
Office des affaires francophones

CE QU’IL NOUS MANQUE:

Pour obtenir sa désignation, une région doit en principe compter au moins 10 % de francophones ou dans les centres urbains, 5000 francophones. La région de Waterloo compte plus de 5000 francophones mais peu d’appui politique n’a été fournis jusqu’à maintenant. Nous sollicitons donc votre aide et nous vous demandons d’adresser des lettres à vos élus (municipaux, régionaux, provinciaux et fédéraux) afin de les encourager à appuyer une telle démarche (vois les lettres types bilingues disponibles sous l’onglet « Lettres types »).

Lettres types adressées aux élus (municipaux, régionaux, provinciaux et fédéraux)

Une lettre type bilingue téléchargeable pour chacun des élus de la Région de Waterloo est disponible. Vous n’avez qu’à cliquer sur le nom de l’élu pour avoir accès à la lettre qui lui est destinée. Ensuite, il suffit d’inscrire vos nom et adresse en haut de la page, de signer et de retourner la lettre à l’attention de l’AFKW. Nous les regrouperons et irons nous-même porter les lettres aux élus concernés. Pour l’envoi à l’AFKW, deux choix s’offrent à vous:

1) Par la poste : C.P. 1028, Waterloo, ON, N2J 4S1
2) Par courriel : coordonnatrice@afkw.org
Pour ce faire, une fois la(les) lettre(s) complétée(s) et signée(s), vous devez la(les) numériser et nous faire parvenir le fichier par courriel.

Selon votre lieu de résidence, vous pouvez signer entre deux (2) et quatre (4) lettres afin de solliciter les élus qui vous représentent à tous les paliers de gourverment : municipal, régional, provincial et fédéral.

Maires:

Waterloo: Brenda Halloran

Kitchener : Carl Zehr

Cambridge : Doug Craig (Monsieur Craig nous a déjà remis sa lettre d’appui. Merci!)

Région de Waterloo:

Président de la Région municipale de Waterloo (Regional Chair) : Ken Seiling

Députés provinciaux:

Kitchener-Centre
L’honorable John Milloy, Député et Ministre des Services sociaux et communautaires

Kitchener-Conestoga
Michael Harris Député

Kitchener-Waterloo
Catherine Fife, Députée

Cambridge
Rob Leone, Député

Députés fédéraux:

Kitchener-Centre
Stephen Woodworth, Député (Monsieur Woodworth nous a déjà remis sa lettre d’appui. Merci!)

Kitchener-Conestoga
Harold Albrecht, Député

Kitchener-Waterloo
Peter Braid, Député (Monsieur Braid nous a déjà remis sa lettre d’appui. Merci!)

Cambridge – North Dumfries
L’honorable Gary Goodyear, Député, Ministre d’État Sciences et Technologie et Ministre d’état Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario
(Monsieur Goodyear nous a déjà remis sa lettre d’appui. Merci!)

Note : Pour voir une carte de la Région de Waterloo et des circonscriptions provinciales et fédérales qu’elle renferme, cliquez sur l’onglet « Carte ».

Carte de la Région de Waterloo

La Région de Waterloo comprend plusieurs communautés urbaines et rurales : Les villes de Cambridge, Kitchener et Waterloo ainsi que les Comtés de North Dumfries, Wellesley, Wilmot et Woolwich.

Cartes des circonscriptions provinciales et fédérales de la Région de Waterloo

circonscription de Kitchener-Centre
circonscription de Kitchener-Waterloo
circonscription de Kitchener-Conestoga
circonscription de Cambridge

Cartes de 25 zones désignées de l’Ontario

Carte des 25 zones désignées en Ontario

Légende
Les régions administratives où la région est désignée en totalité (en bleu foncé sur la carte).
1. Cité de Toronto : la totalité
2. Cité de Hamilton : la totalité de la cité de Hamilton telle qu’elle existe au 31 décembre 2000
4.  Ville d’Ottawa : la totalité
6. Ville du Grand Sudbury : la totalité
7. Comté de Dundas : le canton de Winchester
8. Comté d’Essex : la cité de Windsor; les villes de Belle River et Tecumseh; les cantons d’Anderdon et de Colchester North, Maidstone, Sandwich South, Sandwich West, Tilbury North, Tilbury West et Rochester
9. Comté de Glengarry : la totalité
10. Comté de Kent: la ville de Tilbury; les cantons de Dover et Tilbury East
11. Comté de Prescott : la totalité
12. Comté de Renfrew : la cité de Pembroke; les cantons de Stafford et Westmeath
13. Comté de Russell : la totalité
14. Comté de Simcoe : la ville de Penetanguishene; les cantons de Tiny et d’Essa
15. Comté de Stormont : la totalité
16. District d’Algoma : la totalité
17. District de Cochrane : la totalité
19. District de Nipissing : la totalité
20. District de Sudbury : la totalité
22. District de Timiskaming : la totalité

Les régions administratives où seule une partie de la région est désignée (en bleu pâle sur la carte).
3. Municipalité régionale de Niagara : les cités de Port Colborne et Welland
5. Municipalité régionale de Peel : les cités de Mississauga et Brampton
18. District de Kenora : le canton d’Ignace
21. District de Thunder Bay : les villes de Geraldton, Longlac et Marathon; les cantons de Manitouwadge, Beardmore, Nakina et Terrace Bay
23. Comté de Middlesex : la ville de London
24. District de Parry Sound : la municipalité de Callander
25.  Comté de Frontenac : la cité de Kingston

Les régions non désignées sont en gris-verdâtre sur la carte.

Les impacts positifs de la désignation francophone de la Région de Waterloo

Les impacts positifs suite à l’obtention de la désignation selon la loi sur les services en français sont nombreux. En voici quelques-uns:

Services en français accrus:

Les ministères de l’Ontario ainsi que les agences qui lui sont rattachées sont tenus d’offrir des services en français à l’intérieur d’une région désignée selon la LSF. Ainsi, obtenir un permis de conduire, une carte d’assurance santé ou renouveller ses plaques d’immatriculation en français deviendrait chose possible.

Emplois bilingues de qualité dans la région:

Les quelques 1500 élèves de la région inscrits à des écoles de langue française ainsi que les 10 000 élèves suivant le programme d’immersion en langue française pourraient espérer obtenir un emploi de qualité dans lequel ils pourront mettre à profit leur connaissance des deux langues officielles du pays. En effet, la demande pour du personnel bilingue sera accrue.

Santé en français

Le fait d’être une région reconnue selon la loi sur les services en français faciliterait grandement le travail des organismes oeuvrant dans le domaine de la santé et qui souhaitent offrir des services en français. Le financement associé à ce genre de projet est plus facilement octroyé dans les secteurs où la présence des francophones est reconnue.


Commentaire

Région désignée — 4 commentaires

  1. C’est une excellente initiative de préparer une lettre et de donner les renseignements pertinents aux membres de l’AFKW et du CCFC. Ceci nous permet de faire une démarche importante auprès de nos élus et ce facilement. Félicitations!

  2. Nous devons desservir la population francophone (peu importe le nombre)…nous sommes un pays avec deux langues (français et anglais) et il est important de respecter La loi sur les services en français peu importe la région… Il faut respecter le choix des individus d’être desservis dans leur langue maternelle. Sika Eliev

  3. Cela fait une partie importante de la culture de K-W – bien que l’héritage principale soit allemande, les francophones font une partie intégrale de la région maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>