Cinéfranco Jeunesse «réduit»: appel aux parents

C’est un festival Cinéfranco Jeunesse «réduit» de 11 à 8 films, «victime collatérale» de la grève des enseignants, qui sera présenté au cinéma Hot Docs du 18 février au 4 mars.

Alors qu’en 2019, plus de 8 000 élèves des écoles torontoises francophones et d’immersion avaient participé au festival, «cette année nous n’avons que 2 000 réservations, principalement d’écoles privées», indique la directrice fondatrice Marcelle Lean.

Marcelle Lean

En effet, parmi les moyens de pression des enseignants dans leurs négociations avec les conseils scolaires et le ministère de l’Éducation, les sorties de groupe supervisées sont annulées.

Solidarité

Affirmant néanmoins appuyer les enseignants dans leurs revendications, Marcelle Lean lance un appel aux parents: emmenez vos enfants au festival (10$ par enfant, gratuit pour son accompagnateur) ou venez vous-mêmes apprécier la programmation 2020 (10$ pour un adulte seul).

Une séance affiche pourtant déjà complet dans la salle de 650 places, celle de Premier de la classe le 4 mars, pour lequel on a prévu un deuxième visionnement le 24 février.

Cette comédie franco-belge a connu un gros succès en Europe. On y suit les tribulations d’un jeune garçon qui fait la fierté de son père car, contrairement à ses trois frères, il est premier de classe… Du moins c’est ce qu’il fait croire.

«Le film le moins réservé (30 personnes) est l’un des plus émouvants», regrette-t-elle: le documentaire Chichinette, ma vie d’espionne, sur le rôle d’une jeune Juive marocaine pendant la Deuxième Guerre mondiale. Mais il est maintenu à l’affiche le 27 février.

Rendez-vous en octobre

Même si les recettes seront très faibles cette année, les subventions des partenaires gouvernementaux permettront de représenter le même festival Cinéfranco Jeunesse en octobre prochain, assure Marcelle Lean. «On fera deux festivals avec le même budget.»

Comme chaque année à la mi-avril, le petit festival Perspective Québec repassera par Toronto, chez Cinéfranco. Et en novembre, ce sera à nouveau le Cinéfranco grand public: un succès en 2019 avec environ 4000 spectateurs.

Fahim, Yao, Tia, Roxane et les autres

Fahim (28 février) est un autre film majeur de ce Cinéfranco Jeunesse 2020. Mettant en vedette Gérard Depardieu, il raconte l’histoire d’un jeune prodige d’échecs du Bangladesh forcé de se réfugier en France.

Marcelle Lean a également un coup de coeur pour le film d’animation Pachamama: le trésor sacré (25 février), une production France-Canada-Luxembourg sur le thème de la protection de l’environnement.

Dans le film d’ouverture (18 février), Yao, un jeune Sénégalais est prêt à tout pour rencontrer un célèbre acteur français.

Tia et Piujuq (19 février): Une petite Syrienne qui vient d’arriver à Montréal découvre une porte magique qui la transporte dans l’Arctique, où elle rencontre une petite Inuit. Le film faisait partie de Perspective Québec en 2019.

Roxane (20 février): Un éleveur qui risque de tout perdre réalise des petites vidéos virales avec sa poule favorite.

Acclamé au dernier festival Cinéfranco grand public, Kuessipan revient dans la programmation jeunesse. Ce film québécois nous fait découvrir des jeunes Innus de la région de Sept-Îles.

Classification maison

Fait à noter: Marcelle Lean a obtenu l’autorisation de décider elle-même de la recommandation d’âge pour ses films (un est classé 8+, un autre 10+, deux 12+, trois 14+, un 16+).

En septembre dernier, le gouvernement ontarien a éliminé l’agence qui faisait ce travail, promettant d’adopter un système moins dispendieux en 2020. Entretemps, les films distribués en Ontario doivent s’aligner sur le classement en vigueur en Colombie-Britannique.

«Je me suis fiée à ses critères officiels sur le langage, la nudité, la violence, etc.», promet la directrice de Cinéfranco.

Tous les films du festival sont présentés à 10h le matin au 506 Bloor Ouest (métro Bathurst), en version originale française avec sous-titres anglais.

The post Cinéfranco Jeunesse «réduit»: appel aux parents appeared first on l-express.ca.