Catégorie : Presse francophone

Comme la ville de Toronto est mise sur pause pour quelques semaines, voici des suggestions d’activités à faire dans le confort de votre maison.

Développer votre passion

Pour toutes les fois où on s’est dit…et si j’avais le temps, j’aimerais approfondir mes connaissances ou m’améliorer dans… Alors, présentement, vous avez le temps! Aujourd’hui, grâce au web, vous pouvez écouter plein de tutoriels et vous documenter pour développer votre passion.

Apprendre une nouvelle langue

Pour apprendre une nouvelle langue, il suffit de se faire l’oreille et de se familiariser avec la grammaire de la langue d’apprentissage. Alors, suivez un cours en ligne, lisez des articles ou des livres, écoutez des baladodiffusions. Regardez des séries et des films avec des sous-titres et changez la langue de votre téléphone cellulaire pour la langue d’apprentissage désirée.

Faire du sport

Ce n’est pas parce que la salle de sport est fermée qu’il faut arrêter de s’entraîner. Plusieurs entraîneurs ont leurs propres chaînes YouTube. Allez hop, habillez-vous comme à la salle de sport et bougez. Évidemment, vous pouvez aussi aller courir autour du bloc ou dans le parc.

Lire des livres

Lisez toute la pile de livres dans votre bibliothèque, que vous n’avez pas encore eu le temps de lire. Ou relisez vos livres préférés qui vous rappelleront sans doute des souvenirs.

Lecture. Photo: Pexcels

Faire de la méditation

Mettez votre ordinateur face à vous et regardez des tutoriels YouTube sur la médiation tout en écoutant de la musique calme. Prenez une grande inspiration et méditez.

Écouter des séries ou des films

Avec toutes les chaînes comme Netflix, Disney+, HBO, etc., mettez-vous à jour dans vos séries télé. Commencez celle que vous n’avez pas encore eu le temps de regarder. Revisitez vos classiques et, bien sûr, visionnez les films que vous n’avez pas encore en vus.

Cuisiner

Cuisinez vos recettes préférées et testez de nouvelles recettes se retrouvant soit dans vos livres, soit dans des sites web. Vos papilles gustatives vous remercieront.

Cuisine. Photo: Pexels

Faire le ménage du printemps

Comme le printemps arrive à grands pas, vous pouvez mettre votre maison sens dessus dessous. Nettoyez, passez un bon coup de balai et retrouvez des souvenirs perdus. De plus, lorsque la vie à Toronto va reprendre tranquillement son cours, vous allez être content que ce ménage printanier soit fait.

Magasiner en ligne… localement

Même si vous ne pouvez pas vous rendre sur place, vous pouvez continuer à magasiner en ligne. Encouragez les entreprises locales pour les aider dans cette sombre période.

Prendre le temps

Prenez le temps de respirer, de vous reposer et de réaliser les choses que vous vouliez faire depuis très longtemps dans votre demeure, mais que vous reportiez par manque de temps.

The post Quoi faire chez vous pendant la menace de coronavirus appeared first on l-express.ca.

L’Ontario déclare l’état d’urgence, ordonne la fermeture de lieux publics

TORONTO – L’Ontario déclare l’état d’urgence. Le premier ministre Doug Ford se donne ainsi plus de pouvoirs pour ralentir la propagation de la COVID-19.

Le premier ministre ordonne donc immédiatement, et jusqu’au 31 mars, la fermeture des écoles privées – les écoles publiques étant déjà fermées – les garderies, les bibliothèques, les salles de spectacle, les cinémas, les lieux de culte, les bars et les restaurants. https://leregional.com/lontario-declare-letat-durgence-ordonne-la-fermeture-de-lieux-publics/

L’auteur-compositeur-interprète torontois Christien Paul vient de lancer son premier album de chansons françaises accompagnées principalement au ukulélé. Intitulé Welcome to Lyon, il raconte sa rupture d’avec son amoureuse française.

Il dit aussi que son album est destiné aux étudiants, puisqu’il relate son périple en Europe.

L’histoire derrière son album

En 2016, Christien Paul quitte tout pour s’installer en France avec la fille qu’il aime, muni d’un visa PVT – programme vacance travail. Malheureusement, leur relation prend fin.

Même si son plan initial n’était pas de rester en France, il a décidé de poursuivre son aventure sur le vieux continent pendant quatre ans, en profitant pour voyager à travers l’Europe avec son ukulélé.

C’est également en France qu’il a trouvé une maison de disque – C’est Pas Des Manières – pour produire son premier album. «Je voulais terminer la production de l’album avant de rentrer, et c’est mission accomplie, alors je suis de retour à Toronto.»

Le chanteur Christien Paul. (Photo: Lane Dorsey)

Un point de départ

Suite à sa rupture, Christien Paul n’a pas abandonné l’idée de reparler à son ex-copine à propos de leur histoire.

«Vue qu’elle ne parlait pas l’anglais, il fallait que je traduise mes pensées. C’est un peu compliqué, car il y a des expressions qui ne se traduisent pas.»

«Après avoir fait une liste de tout ce que je voulais lui dire, j’ai étudié pendant un an la poésie française: Hugo, Baudelaire, Prévert et même les auteurs tels que Gainsbourg, Aznavour et Barbara.»

Pour réaliser son album, il s’est d’ailleurs inspiré des nombreuses lettres que lui et son ex-copine se sont envoyées, ainsi que de ses réflexions personnelles.

Il a retravaillé tous les textes qu’il avait en sa possession en leur ajoutant une mélodie, et c’est devenu une histoire du début jusqu’à la fin.

Bruits de fond

L’enregistrement du premier simple Je n’oublierais jamais a été très marquant pour Christien Paul. Il raconte l’avoir enregistré dans son appartement.

«C’était l’été, et il y avait tellement de problèmes. Il fallait éteindre les lumières parce qu’elles faisaient du bruit. Quand je l’ai réécoutée, j’entendais le moteur du réfrigérateur. Je suis allé le débrancher. Après, il fallait que j’enlève ma chemise parce que le ukulélé glissait et que j’entendais le bruit. J’ai malgré tout réussi à l’enregistrer, mais je n’oublierais jamais», s’esclaffe Christien Paul.

Projets d’avenir

Prochainement, Christien Paul sortira deux simples en français. «Jusqu’à maintenant, toutes mes chansons françaises sont jouées au ukulélé, mais les prochaines seront jouées avec d’autres instruments de musique. L’une des chansons sera jouée au piano, l’autre à la guitare.»

La soirée de lancement pour l’album Welcome to Lyon de Christien Paul, qui devait avoir lieu au bar The Painted Lady le 21 mars prochain, est reportée à une date ultérieure en raison du  COVID-19.

Primeur

Voici en primeur une version accoustique au ukulélé de la chanson Je n’oublierais jamais. Cette vidéo a été tournée dans le magasin d’instruments de musique Long & McQuade.

The post Christien Paul, le Torontois qui chante en français et qui s’accompagne au ukulélé appeared first on l-express.ca.

Trudeau annonce de nouvelles mesures dans la lutte contre la COVID-19

OTTAWA – Dès mercredi midi, les frontières canadiennes seront fermées à tous ceux qui ne sont pas des citoyens canadiens ou des résidents permanents. Il y aura cependant certaines exceptions, notamment pour les Américains.

Le premier ministre Justin Trudeau en a fait l’annonce lundi après-midi, à la porte de sa résidence où il poursuit son isolement volontaire, sa conjointe ayant contracté la COVID-19. https://leregional.com/trudeau-annonce-de-nouvelles-mesures-dans-la-lutte-contre-la-covid-19/

Sofifran reconnaît l’apport de Trillium

En juin dernier, Sofifran recevait une subvention de la Fondation Trillium de l’Ontario (FTO) pour son programme Reg’Arts, qui offre aux jeunes francophones issus des minorités ethnoculturelles des formations liées aux arts, à la culture et au patrimoine. L’usage veut que la FTO remette une plaque à l’organisme récipiendaire pour mettre en évidence la contribution du gouvernement provincial à ses projets. L’organisme reconnaît en retour l’appui de Trillium dans le cadre d’un événement public et c’est ce qu’ont fait des représentantes de Sofifran le 8 mars dernier à Welland. https://leregional.com/sofifran-reconnait-lapport-de-trillium/