Catégorie : Presse francophone

Les Franco-Ontariens manifestent partout en Ontario

Jusqu’à il y a quelques semaines, les Franco-Ontariens ne s’imaginaient pas entamer le mois de décembre en protestant contre les politiques du gouvernement provincial. Depuis, tous ont été témoins des controverses soulevées par Doug Ford par sa décision de laisser tomber l’Université de l’Ontario français et par sa valse-hésitation quant au poste de Commissaire aux services en français. Délaissant pendant quelques heures les achats de Noël et l’installation des décorations, des milliers de francophones se sont donc joints, le samedi 1er décembre, aux manifestations organisées simultanément aux quatre coins de l’Ontario. http://leregional.com/les-franco-ontariens-manifestent-partout-en-ontario/

Dans les 24 heures qui ont suivi l’annonce du gouvernement ontarien de sabrer dans les institutions chères aux francophones, les condamnations ont fusé de partout dans la province et même au-delà. Représentants d’organisme, leaders d’opinion, personnalités politiques, etc. : http://leregional.com/lafo-appelle-a-la-mobilisation/

À l’émission Tout le monde en parle de dimanche dernier, Denise Bombardier a affirmé : « À travers le Canada, toutes les communautés francophones ont à peu près disparu. Il en reste encore un peu en Ontario. Au Manitoba, j’y suis allée encore au mois de janvier chez les Métis, on ne parle plus le français. » À peine prononcés, ses propos ont fait réagir la francophonie canadienne sur les médias sociaux, et ce, avec raison. 

Pour lire la suite, cliquez ici.