Catégorie : Tribune

Notre membre du Conseil, Arlette Rauscher, est présentement en visite en Russie!

                   Après quatre années comme présidente de l’Association il est temps de tirer ma révérence.  Donc je ne briguerai pas un autre mandat.  Il est temps de passer le flambeau et de voir une autre personne s’investir au nom de l’Association.

                   Le bénévolat s’avère très stimulant et apporte de grandes satisfactions.  En même temps c’est exigeant si l’on veut être à la hauteur des attentes et remplir notre mandat avec compétence et discernement.  Que ce soit la disponibilité, l’écoute, la recherche de consensus ou la prise de décision, toutes ces facettes des relations interpersonnelles font parties des attributs rattachées au poste.  Mais il n’existe pas de cours 101 pour le poste de président/e d’un organisme à but non-lucratif.  Chaque personne arrive avec son bagage d’expériences, de connaissances et sa propre personnalité; elle apprend ¨sur le tas¨ selon l’expression consacrée. Heureusement elle n’est pas seule puisqu’elle a un Conseil d’administration pour l’épauler, Conseil formé lui aussi de bénévoles qui donnent de leur temps et de leurs talents pour assurer la bonne marche de l’organisme.

                   L’Association est bien établie et se fait connaître de plus en plus dans le milieu.  Les années à venir sont, je crois, très prometteuses.

J’ai été très heureuse d’apporter ma contribution à la vision et à la mission de l’Association.  Comme tout ce qui se fait à l’AFKW me tient à cœur, c’est certain que je continuerai à participer à ses activités.

                   La personne qui gagnera le poste de président/e y imprimera sa propre marque et je suis certaine qu’elle fera en sorte que l’Association continue à évoluer et à être à l’écoute de la communauté.  De tout cœur je lui souhaite la meilleure des chances.

 

Suzette Hafner

Présidente AFKW

Bonjour !
Mon nom est Margaux Court et je suis coordonnatrice pour l’Association des francophones de Kitchener-Waterloo depuis septembre 2017. Depuis mon arrivée dans la région de Kitchener-Waterloo, j’ai eu l’occasion de rencontrer des gens dévoués et passionnés, des gens proches des problématiques locales et au cœur du développement de la communauté francophone.

Le communautaire a toujours été une vocation pour moi. Diplômée d’un double baccalauréat en informatique et communication sociale en 2014, je me suis vite dirigée vers une association locale pour occuper mon premier emploi (et les autres après ça!) en tant que responsable des communications. Bien que les domaines d’activité changent, je me suis rapidement aperçue que les préoccupations et les enjeux restent les mêmes : rassembler, représenter et animer la communauté.
Ce constat est d’autant plus évident pour moi puisque j’ai eu la chance de pouvoir voyager au cours des dernières années. En 2011, j’ai quitté ma ville natale – Marseille, sur la Côte d’Azur- pour aller m’installer à Trois-Rivières et terminer mes études. J’ai par la suite décidé d’explorer d’autres régions et j’ai vécu quelques temps à Victoriaville, Terrebonne et finalement Montréal.

Comme beaucoup, mon objectif était de devenir bilingue afin de pouvoir m’ouvrir davantage au monde et avoir accès à une plus large culture. J’ai donc emménagé, en mai 2017, dans la belle région de Kitchener-Waterloo, où je me suis vite sentie comme chez moi ! Cela est certainement dû à la présence et au soutien de la communauté francophone, qui nous fait sentir « à notre place»…!

En tant que trésorière bénévole et comptable pour l’Association des Francophones de Kitchener-Waterloo, je suis dédiée à l’exécution financière responsable pour l’Association. J’ai de l’expérience en comptabilité. Pour moi, les valeurs les plus importantees sont l’intégrité, la collaboration et l’attention au détail.

Je viens de Colombie et je suis arrivée au Canada il y a neuf ans. Mes objectifs pendant ce temps étaient de me débrouiller dans la société francophone de la ville de Québec (j’adore parler en français). Après ça, mon deuxième objectif était de devenir bilingue alors j’ai pris la décision de déménager en Ontario, mais sans perdre mon premier objectif.

Ici au Canada, je me suis rendue compte que la participation comme bénévole est ma passion. C’est pour cela que j’ai commencé à offrir mon temps dans les écoles québécoises, aux jeux Panaméricains à Toronto, à Habitat for Humanity et plusieurs autres.

Je suis mère de trois beaux enfants qui sont des participants actifs de la société francophone. En même temps, je viens de finir mon programme de Comptabilité et Paie pour mettre à jour mes connaissances et j’ai obtenu mon diplôme avec distinction. L’une des choses les plus satisfaisantes a été devenir membre de l’APC et de bien compléter tout le processus.

Dans mes temps libre j’aime beaucoup danser la salsa et aussi faire de l’exercice.

Bonne journée