Étiquette : Articles

Épelle-moi Canada : un jeune de Welland remporte la 1re place du cycle moyen au niveau national

Les candidats de la région
du Niagara se sont démarqués lors du concours provincial/national d’Épelle-moi
Canada, édition 2019. En effet, les membres du jury, pour départager les
candidats qui faisaient preuve d’excellence, ont dû recourir très rapidement à
la liste de mots mystères. Ainsi, presque tous les candidats des cycles
primaire, moyen et intermédiaire ont dû épeler plusieurs mots mystères. https://leregional.com/epelle-moi-canada-un-jeune-de-welland-remporte-la-1re-place-du-cycle-moyen-au-niveau-national/

L’AFKW entreprend une nouvelle année administrative

« Ça
a été une année de transition et de renouveau », a résumé la présidente de
l’Association des francophones de Kitchener-Waterloo (AFKW), Suzanne Dansereau,
en préambule de l’assemblée générale annuelle (AGA) de l’organisme tenue le
vendredi 29 mars. En effet, Mme Dansereau était devenue présidente
l’an dernier et, depuis, une nouvelle coordonnatrice a été embauchée, Lydia
Livine. De manière générale, la composition du conseil d’administration (CA)
s’est aussi modifiée en profondeur. https://leregional.com/lafkw-entreprend-une-nouvelle-annee-administrative/

L’école Jean-Vanier accueille une imposante foire sur la santé mentale

De
l’avis des organisateurs, ce serait la première fois qu’un événement du genre
se tient dans une école de la région du Niagara. L’ampleur de l’activité semble
leur donner raison : la foire sur la santé mentale et le bien-être qui
s’est tenue à l’École secondaire catholique Jean-Vanier, le 28 mars, a rassemblé
400 élèves, leurs parents et une quarantaine d’organismes. https://leregional.com/lecole-jean-vanier-accueille-une-imposante-foire-sur-la-sante-mentale/

Les Franco-Ontariens manifestent partout en Ontario

Jusqu’à il y a quelques semaines, les Franco-Ontariens ne s’imaginaient pas entamer le mois de décembre en protestant contre les politiques du gouvernement provincial. Depuis, tous ont été témoins des controverses soulevées par Doug Ford par sa décision de laisser tomber l’Université de l’Ontario français et par sa valse-hésitation quant au poste de Commissaire aux services en français. Délaissant pendant quelques heures les achats de Noël et l’installation des décorations, des milliers de francophones se sont donc joints, le samedi 1er décembre, aux manifestations organisées simultanément aux quatre coins de l’Ontario. http://leregional.com/les-franco-ontariens-manifestent-partout-en-ontario/

Dans les 24 heures qui ont suivi l’annonce du gouvernement ontarien de sabrer dans les institutions chères aux francophones, les condamnations ont fusé de partout dans la province et même au-delà. Représentants d’organisme, leaders d’opinion, personnalités politiques, etc. : http://leregional.com/lafo-appelle-a-la-mobilisation/